N’ayez crainte, on ne va pas vous montrer des images d’où le sang dégouline… car il a déjà séché….

 

Nous avons divisé cette page en trois chapitres:

 

Chapitre 1: Les documents d’huissiers: vous y trouvez des photos prises au milieu des années 30 par le beau-père et père du beau-père de Yanis Verteneuille, qui étaient huissiers … de père en fils. C’était leur rôle de venir constater et analyser les causes des accidents, un peu comme les gendarmes actuellement. Et de la casse, je vous assure qu’il y en a eue. Si vous comparez l’effet du choc sur les monocoques des Traction Avant premiers modèles avec celui sur les carrosseries dites composites des marques concurrentes d’époque, vous allez voir la stabilité exemplaire du procédé utilisé par André Citroën. Vous me croyez pas? Allez donc voir le site de notre ami Yanis dont vous trouverez l’adresse en bas de cette page. Il y a de la casse dans la catégorie « caisses carrées »…. Comme mise en bouche, nous vous présentons en bas de cette page une de ces fameuses caisses cassées (euh pardon carrées…)

 

Chapitre 2: Les documents avec commentaires originaux de 1934: vous y trouvez des photos prises entre avril et décembre 1934 publiées fin 1934 ou plutôt début 1935 dans un petit recueil qui résume l’histoire de l’accident. Les procédés d’imprimerie encore assez primaires ainsi que le mauvais vieillissement d’un papier souvent de moindre qualité font que ces documents précieux présentent une qualité bien moindre que les clichés photographiques de Yanis.

 

Chapitre 3: Les documents issus d’autres sources: vous y trouvez des photos publiées ailleurs, mais mal ou pas du tout commentées jusqu’à ce jour.

 

Vous trouverez une preuve plus que spectaculaire de la solidité de la Monocoque sur notre page spéciale.

 

Guy LOOS  © 2004-2009

Plan de cette page:

1° Les documents d’huissiers

2° Les documents avec commentaires originaux de 1934

Les documents issus d’autres sources

Accident dans un village de la Somme:

Collection Y. Verteneuille

Accident dans un village de l’Oise:

Autre village, sans trottoirs, remarquez la boue… La 7S ou 11AL a subi le même sort que la 7A/B précédente (contact avec camionnette), remarquez la malle rajoutée! (voir commentaire dans le chapitre spécifique)

Ces 10 photos ont été mises à disposition par Yanis Verteneuille. Visitez son site http://perso.club-internet.fr/yanisv contenant des dizaines de photos d’époque d’accidents routiers des années 30 dans l’Oise. A ne rater sous aucun prétexte!

 

- Photos publiées avec l’aimable autorisation de son auteur -

Accident sur une route

Route mouillée dans l’Oise. 11AL tricolore d’après avril 1935 (sièges Tubauto à barre chromée) incommodée par une désuète Renault Monasix YR2 (6 cylindres /1474 cc) de 1930 /31 immatriculée 3192-LS 3, numéro attribué dans l’Oise en avril 1934. M’enfin Jérome cesse de hurler!

Collection Y. Verteneuille

L’immatriculation 8805-LS3 de cette Traction a été attribuée dans l’Oise en été 1935. Cette date nous suggère que c’est une 11AL ce qui est confirmé par son grand cache roue et ses gros pneus. La fixation de sa malle arrière rajoutée qui dérange un peu le dessin original.

Collection Y. Verteneuille

7A/B happée par une camionnette dans la rue d’un village non identifié du département de la Somme, comme le démontre la photo suivante. Cet incident semble être l’attraction de la journée, à voir tous ces gens dans la rue. Mais est-ce autrement de nos jours?

Collection Y. Verteneuille

Collection Y. Verteneuille

Vue de l’autre côté, la camionnette a bien résistée, malgré le choc violent. Tout le côté gauche de la 7 est bien déformé, l’utilitaire a perdu ses phares. La marque? Peut-être bien un Citroën...

La camionnette a été enlevée, et nous voyons mieux la structure de la 7. Elle nous fait penser à nos voitures modernes: gros dégâts de déformation, mais espace vital intact !

Vue dégagée sur le siège de marque « FORE » avec sa sellerie en bon état, le coussin du siège s’est déplacée sous le choc.

Avons-nous fait le tour de la question?

Collection Y. Verteneuille

Collection Y. Verteneuille

Collection Y. Verteneuille

L’immatriculation 3909-XP3 a été attribuée dans la Somme vers juillet/août 1934

Dernier coup d’œil sur cette scène triste, et on quitte définitivement ce lieu sinistre. Circulez, y a rien à voir...

Collection Y. Verteneuille

Accident d’une « caisse carrée »

Allez, le plus affreux pour la fin: Voici ce qui reste après l’accident d’une voiture à carrosserie dite composite (tôle clouée sur une armature en bois de frêne). Et ce n’est plus grand chose, l’identification est impossible. Comparez donc avec ce que vous venez de voir plus haut.. Vous n’êtes pas convaincu de la résistance de la monocoque? Passez donc par la case départ et recommencez la visite du site à 0….

Collection Y. Verteneuille

1° Les documents d’huissiers:

2° Documents avec commentaires originaux de 1934:

La photographie d’une 7 après un accident survenu à Châtillon-sur-Seine fin 1934: « La voiture est entrée percutante dans un arbre à plein régime. Les portières s’ouvrent et se ferment normalement, les glaces montent et descendent et le conducteur n’a pas une égratignure. Il le doit certainement  à la carrosserie Tout-Acier Monocoque ».

Lettre de monsieur Hubert Sauvageot, concessionnaire Citroën à Châtillon-sur-Seine à la direction du Quai de Javel.

Collection G. Loos

« Alors que je roulais à près de 60 km/h, j’ai été surpris par une voiture débouchant à ma droite; obliquant instinctivement à gauche, j’ai heurté un mur de clôture qui, d’ailleurs n’a pas résisté. Malgré la violence du choc, je n’ai comme dégât une la mise hors d’usage des organes de direction côté gauche et je vous signale que la carrosserie n’a aucune déformation, les portes ferment comme auparavant et aucune glace n’a été brisée ».

Lettre de monsieur Alphonse Benois de La Baule-les-Pins envoyée aux Usines le 14 septembre 1934.

Collection G. Loos

« Monsieur Lartigolles, de Villeneuve-de-Marsan et sa femme, n’ont eu aucun mal, grâce à la résistance de la Monocoque. La boîte de vitesses et le moteur, placés à l’avant, n’ont nullement soufferts; pas une glace brisée, pas d’accident de personnes ».

Collection G. Loos

« Monsieur, comme nous vous l’avons relaté, monsieur Savary s’est, sur la route de Rouen, trouvé soudainement face à face avec une autre voiture venant sur sa droite et prenant son virage à gauche; monsieur Savary dut  pour éviter une collision, faire brusquement un crochet sur sa gauche et l’accident s’est produit par l’éclatement d’un pneu ayant touché le trottoir. Malgré un violent  tête-à-queue, suivi de trois tonneaux, monsieur Savary est sorti indemne de sa voiture et ne doit son salut qu’à la solidité exceptionnelle de la Monocoque Citroën.

Nous sommes heureux par la présente de vous témoigner notre satisfaction pour la solidité des carrosseries Citroën, car il ne fait aucun doute que le même accident se produisant dans des conditions analogues, aucune autre voiture n’eût résisté. Le nouvel achat que nous venons d’effectuer par vos soins, prouve à cet égard notre entière satisfaction.

Nous profitons de la circonstance pour vous féliciter de votre construction qui apporte une telle sécurité à votre clientèle. »

Lettre de la société Boulonnaise de Commission et d’Importation datant du 28 septembre 1934.

Collection G. Loos

« Monsieur René Ronsin, architecte D.B.A., 2, rue Baratoux à Saint-Brieuc, a fait une chute de 8 mètres dans un ravin après deux loopings. Les trois passagers de la voiture sont sortis indemnes de l’accident grâce à la résistance de la Tout-Acier monocoque ». Il s’agit en fait d’une 7A ou 7B en finition gris ou beige monochrome finition concours!!

Collection G. Loos

Pentagone:  SUITE DE L’ARTICLE   2

Documents

Traction 34/35

Zone de Texte: La résistance de la
monocoque
Zone de Texte: Cartes postales à Tractions (1) (2) (3)
Zone de Texte: Le poste TSF
Citroën
Zone de Texte: L’historique et la technique du Poste
Zone de Texte: Le projet de remise en fonction TSF
Zone de Texte: Tous les Postes TSF
 connus à ce jour 
Zone de Texte: DOCUMENTS ET
ARCHIVES 
Zone de Texte:
Zone de Texte: Le coffre de série et malles accessoires
Zone de Texte: Le système 
« Aérocamp »    
Zone de Texte: Les accessoires 
1934 et 1935
Zone de Texte: Les publicités
avec Traction 
Zone de Texte: Le détail de
l’intérieur des TA
Zone de Texte: Les freins 
Lockheed
Zone de Texte: Les carburateurs
Solex
Zone de Texte: Les pneus et jantes
Michelin
Zone de Texte: Le toit ouvrant
 « Celer »
Zone de Texte: Les phares Marchal
Cibié et Ducellier
Zone de Texte: Les films Citroën
en 1934
Zone de Texte: Expéditions, voyages, littérature
Zone de Texte: Traction Avant dans Concours Elégance
Zone de Texte: Zone de Texte:

Documents

des Années 34/35

Zone de Texte: Les calendriers
1934 et 1935 
Zone de Texte: Les Stations Service
des années 30
Zone de Texte: Les carburants
des années 30 
Zone de Texte: Le test d’époque d’un faux-cabriolet
Zone de Texte: L’Esprit Nouveau
des années 30
Zone de Texte: L’architecture
des années 30
Zone de Texte: Les nouvelles 
technologies
Zone de Texte: Les évènements de la vie de l’auto 34/35
Zone de Texte: Le Paquebot-Yacht
« Île de Beauté »
Zone de Texte: L’autodrome de
Linas-Montlhéry
Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: Zone de Texte: La route 
des années 30

Les Accidents avec Traction Avant Premiers Modèles (1re Partie)

Traction Avant 1934-1935